allopathe


allopathe

allopathe [ alɔpat ] adj.
• v. 1800; de allopathie
Méd. Qui traite par l'allopathie. Médecin allopathe. Vieilli Méthode allopathe. allopathique. ⊗ CONTR. Homéopathe.

allopathe nom (allemand Allopath) Médecin qui traite selon les principes de l'allopathie. ● allopathique ou allopathe adjectif Qui relève de l'allopathie.

⇒ALLOPATHE, ALLOPATHISTE, subst. masc.
MÉD., BIOL. Celui qui pratique la médecine allopathique. Synon. allopathiste :
... assez heureux guérisseur des fièvres locales, mais âne bâté et buté pour tout le reste, ce dont il s'excusait naïvement en rejetant son ignorance sur la difficulté d'apprendre l'anatomie à Rome, où l'on ne délivre, pour les études médicales, que des morceaux de femme au lieu du cadavre entier. Ses malheurs d'allopathe l'avaient fait pour le moment homéopathe.
E. et J. DE GONCOURT, Madame Gervaisais, 1869, p. 248.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.
Emploi adj. Relatif à l'allopathie. Synon. allopathique.
Prononc. :[al(l)]. PASSY 1914 transcrit le mot avec un seul [l]. Harrap's 1963 et WARN. 1968 transcrivent [l] double. Pt ROB. donne les 2 possibilités de prononc. — Rem. LITTRÉ et DG recommandent une prononc. avec [l] double.
Étymol. ET HIST. — 1838 méd. (Ac. Compl. 1842 : Allopathe [...] Voy. Allopathiste. Allopathiste. Médecin qui est partisan du système appelé Allopathie).
Allopathe, empr. à l'all. mod. Allopath, 1810 d'apr. Sprach-Brockhaus7, Wiesbaden, 1962. Allopathiste, dér. de allopathe; suff. -iste.
STAT. — Fréq. abs. litt. :2.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8.

allopathe [a(l)lɔpat] adj. et n.
ÉTYM. 1834; allopathiste, 1833; en all. Allopath, 1810; de allopathie.
Méd. Qui traite par l'allopathie. || Médecin allopathe.Vieilli. || Méthode allopathe. Allopathique.
N. Médecin allopathe. || Consulter un, une allopathe.
CONTR. Homéopathe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ALLOPATHE — n. m. Médecin qui traite par l’allopathie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • allopathe — (al lo pa t ) s. m. Médecin qui traite par l allopathie …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • allopathiste — ⇒ALLOPATHE, ALLOPATHISTE, subst. masc. MÉD., BIOL. Celui qui pratique la médecine allopathique. Synon. allopathiste : • ... assez heureux guérisseur des fièvres locales, mais âne bâté et buté pour tout le reste, ce dont il s excusait naïvement en …   Encyclopédie Universelle

  • pathe — allopathe homéopathe névropathe ostéopathe psychopathe spathe télépathe …   Dictionnaire des rimes

  • homéopathe — [ ɔmeɔpat ] n. • 1827; de homéopathie ♦ Médecin qui pratique l homéopathie (opposé à allopathe). Consulter une homéopathe. Adj. Médecin homéopathe. ● homéopathe nom Docteur en médecine qui exerce l homéopathie. ● homéopathe (synonymes) …   Encyclopédie Universelle

  • médecin — [ med(ə)sɛ̃ ] n. m. • 1392; medechin v. 1330; de médecine 1 ♦ Personne habilitée à exercer la médecine après obtention d un diplôme sanctionnant une période déterminée d études (en France, le doctorat en médecine). ⇒ docteur, thérapeute, fam.… …   Encyclopédie Universelle

  • alopat — ALOPÁT, alopaţi, s.m. Medic care tratează prin alopatie. – Din fr. allopathe. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  alopát s. m., pl. alopáţi Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  ALOPÁT s.m. Medic care tratează …   Dicționar Român

  • -pathe — pathie, pathique, pathe ♦ Groupes suffixaux, du gr. patheia, pathês, de pathos « ce qu on éprouve » : antipathie, apathique, névropathe. pathie, pathique, pathe. éléments, du gr. patheia, pathês, de pathos, ce que l on éprouve, affection, maladie …   Encyclopédie Universelle

  • Allopath — Al lo*path, n. [Cf. F. allopathe.] An allopathist. Ed. Rev. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Albin Crepu — Albin Crépu Albin Crépu est un médecin grenoblois (1799 1859), il est le frère d Alexandre Crépu. Il est l introducteur de l homéopathie à Grenoble. De 1825 à 1847, il occupe le poste de conservateur du Cabinet d histoire naturelle de Grenoble,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.